Publié le 09/11/2016

Réserve Naturelle Régionale de la côte de la fontaine

Le coteau d’Hénouville a été classé «Réserve Naturelle Régionale» (RNR) le 21 septembre 2015 par la commission permanente du Conseil Régional. Ce site de 12 ha présente un grand intérêt écologique de par sa flore et sa faune rares pour la région. Il avait été classé Réserve Naturelle Volontaire (RNV) en 1998. Ce statut étant devenu obsolète, le CenHN, propriétaire et gestionnaire du site depuis 1996, et la Région Normandie souhaitaient le reclassement de ce site en Réserve Naturelle Régionale.


Le site de « la côte de la fontaine » à Hénouville, est localisé sur la rive droite de la Seine. Il s’agit d’un coteau relativement pentu, abritant une large diversité d’habitats calcicoles tels que des pelouses rases, des ourlets à brachypode, des fruticées ou encore des boisements. Il s’agit du premier site régional classé en RNR en Haute-Normandie.

Pour en savoir plus sur ce site, consultez la fiche de site.


Autres classements du site :

  • Zone Spéciale de Conservation « Boucles de la Seine aval » dans le cadre de la directive Habitats du réseau Natura 2000
  • Z.NI.E.F.F de type I : « Les coteaux d’Hénouville » qui qualifie le secteur de grand intérêt biologique ou écologique
  • Site classé de la Boucle de Roumare depuis le 26 juin 2013
  • Le secteur concerné est également situé sur le territoire du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande.

Gestion écologique : "Des pratiques anciennes à conserver"

Ce site à tout d'abord été cultivé, probablement dès le Moyen-age pour la culture de la vigne, pour devenir une zone de pature à partir du 20ème siècle.  La pratique pastorale s’est arrêtée dans les années 1960-1970 ce qui a eu un impact très important sur l’état du milieu.

En effet, le développement des graminées et l’embroussaillement du site entrainent une diminution de la diversité floristique et faunistique.

Le soutien financier apporté par les fonds FEDER et IDEE permet d’assurer la préservation de cette Réserve Naturelle Régionale.


Pour mettre en œuvre sa gestion quotidienne, un « Plan De Gestion » couvrant la période 2018-2025 a été rédigé par le Conservatoire d’espaces naturels de Normandie et validé par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) de Normandie.


Les principales actions prévues au plan de gestion visent à préserver les enjeux écologiques de ce coteau calcaire. Pour cela, les mesures envisagées concernent :

 

  •    La pose et l’entretien des clôtures pour permettre le bon déroulement de l’écopâturage
  •     Des travaux de déboisement pour améliorer la connexion écologiques entre les pelouses
  •     L’entretien des arbres tétards, symbole paysager du bocage normand
  •     Développer des protocoles de suivis scientifiques en partenariat avec les universités ou d’autres structures spécialisées afin de faire de la Réserve un territoire expérimental
  •     Assurer la valorisation écologique et le partage des connaissances par des animations auprès des scolaires ou du public local.

 

L’ensemble de ces actions sont financées par l'IDEE et par l’Union européenne (fonds FEDER). Plus d’informations sur le FEDER