Publié le 22/02/2017

Espaces Naturels Sensibles de l'Eure

Le Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Normandie accompagne le Département de l’Eure dans le cadre de sa politique « Espaces Naturels Sensibles (ENS) » depuis 2001.

Depuis, chaque année, le Département de l’Eure soutient le Conservatoire dans le cadre de la gestion de ses sites classés ENS. En 2016 : 33 ENS soit 650 ha concernés dont le Château-Gaillard aux Andelys, les coteaux de Giverny, les terrasses alluviales de Courcelles-sur-Seine et Bouafles, la Côte des Deux Amants à Romilly-sur-Andelle, les Courtils au Marais Vernier…

Une reconnaissance des actions du Conservatoire et de ses savoirs faire techniques et scientifiques :

  • Missions d’expertise scientifique : inventaires et suivis de la végétation, de la flore, de la faune (insectes, mollusques, amphibiens, reptiles, oiseaux), étude pédologique et géologique.
  • Missions de protection des sites : acquisition des terrains ou conventionnement avec les propriétaires, mise en place de protections réglementaires.
  • Gestion des sites : rédaction de plans de gestion,travaux de gestion (fauche, bûcheronnage, débroussaillage, pose de clôtures, lutte contre les espèces exotiques envahissantes, entretien d’éboulis...), pâturage par les cheptels équin, bovin, ovin, caprin du Conservatoire.
  • Actions de sensibilisation : animations grand public, scolaires, chantiers de bénévoles, création de panneaux et de sentiers pédagogiques.

Le Conservatoire intervient aussi sur un site archéologique départemental :

Le Département de l’Eure a fait du site de Gisacum un lieu de connaissance et de valorisation par la mise en œuvre d’inventaires et d’animations naturalistes, et une vitrine d’expérimentation et de démonstration par l’application de pratiques écologiquement responsables.

Le Conservatoire l’accompagne depuis 2002 sur ce projet, notamment avec la mise en place d’un pâturage ovin sur les réserves archéologiques.